Logiques paysannes, production agricole et lutte contre les ravageurs des cultures à Salcedo dans les Andes équatoriennes : stratégies individuelles ou collectives ?

Printer-friendly version

En Équateur, le débat sur l’avenir de l’agriculture familiale demeure important en raison de la vulnérabilité des communautés paysannes, en particulier dans la région andine, et d’une situation alimentaire encore préoccupante en milieu rural. Dans ce contexte, la lutte contre les ravageurs des cultures, identifiée par la FAO comme une priorité pour réduire efficacement l’insécurité alimentaire des agriculteurs dans les Suds, apparaît comme un défi de taille pour les communautés paysannes de la sierra équatorienne. Toutefois, le succès de cette lutte reste pour le moment limité en raison d’une faible coordination des pratiques agricoles entre agriculteurs. En s’appuyant sur un travail de terrain réalisé dans la province du Cotopaxi, cet article propose, en premier lieu, de mener une réflexion sur les déterminants du manque d’action collective contre les ravageurs des cultures. Puis, en second lieu, d’ouvrir une discussion sur le besoin d’une plus grande collaboration entre sciences d...

See original: VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement Logiques paysannes, production agricole et lutte contre les ravageurs des cultures à Salcedo dans les Andes équatoriennes : stratégies individuelles ou collectives ?