Origine et usages de la notion de services écosystémiques : éclairages sur son apport à la gestion des hydrosystèmes

Printer-friendly version

La popularité considérable de l’expression « services écosystémiques » rend nécessaire un travail fin de délimitation de ses domaines de validité. Il convient ainsi de s’interroger sur la vocation d’une telle notion, mais aussi sur ses effets réels en matière de gestion des milieux naturels. L’objet de cette contribution est de discuter les apports et les limites que la notion de services écosystémiques représente pour la gestion des cours d’eau. L’analyse de la généalogie et de la diffusion de cette notion d’origine scientifique montre comment d’un compromis métaphorique elle est en passe de devenir un dispositif (dans le sens de Foucault) de gouvernementalité. Dire cela limite forcément le périmètre de validité des services écosystémiques : inventée pour convaincre certains acteurs à certaines échelles scalaires (notamment celle de gouvernance internationale), cette notion n’a pas forcément une portée universelle, parfaitement applicable en tous lieux. Concrètement, l’étude de la ...

See original: VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement Origine et usages de la notion de services écosystémiques : éclairages sur son apport à la gestion des hydrosystèmes