Régulation des émotions et valeurs : le cas des collectifs bio

Printer-friendly version

Cet article analyse les ressources cognitives, socioaffectives et valorielles que les membres dirigeants de quatre collectifs bio mobilisent pour dépasser les émotions négatives consécutives à un conflit ou un dysfonctionnement au sein de leur organisation. L’étude est menée en France et en Belgique. L’article invalide le rôle prépondérant du recadrage cognitif et montre l’importance des valeurs comme ressource mobilisée à la fois dans la stratégie « centrée sur l’émotion » et la stratégie centrée « sur la situation ». Les valeurs sont, de façon transversale, présentes dans tout l’épisode émotionnel, du déclenchement de l’émotion négative à son dépassement.

See original: VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement Régulation des émotions et valeurs : le cas des collectifs bio