Impact des feux sur la biomasse dans les savanes guinéo-soudaniennes du Togo

Au Togo, la mise à feu de la végétation est une pratique ancestrale très usitée en agriculture. Mais, au-delà de certaines normes, l’aspect utilitaire des feux est supplanté par des conséquences dommageables à l’environnement. Un des impacts des feux incontrôlés est la perte de ressources végétales réduisant sa disponibilité pour les besoins humains et l’équilibre écosystémique. Face au risque d’incendie de plus en plus élevé dû aux dérèglements climatiques et à la pression anthropique sur les écosystèmes forestiers, il devient urgent de mieux comprendre l’impact des feux sur la biomasse végétale. Cette étude vise à évaluer l’impact des feux sur la production et la diversité végétale. Pour se faire, des parcelles ont été délimitées sur la base de la distribution des feux actifs, des superficies brulées et des mesures au sol. L’étude porte sur la strate herbacée épigée exposée aux feux de surface dans les savanes d’aires protégées. Il en ressort que la biomasse est faible au niveau d...

See original: VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement Impact des feux sur la biomasse dans les savanes guinéo-soudaniennes du Togo

Une histoire asynchrone de l’économie et de l’écologie, et de leurs « passeurs »

L’économie devient une discipline scientifique à la fin du 18e siècle avec les écoles classique et physiocratique. Ces deux écoles de pensée positionnent le marché comme la forme idéale de l’organisation économique et ne se posent pas la question de l’épuisement des ressources naturelles. Le travail et le commerce sont le moteur de la richesse des nations. Pourtant, la pollution n’est pas un fait inconnu des populations européennes, comme le montrent les travaux des historiens. L’écologie se constitue en tant que discipline scientifique un siècle plus tard, mettant en évidence l’équilibre difficile entre activité humaine et ressources naturelles. L’objectif de cette étude est de montrer qu’en dépit de ce décalage d’un siècle, des économistes se sont intéressés aux problèmes environnementaux, et d’autre part des scientifiques, des biologistes notamment, ont étudié l’impact des activités humaines sur l’environnement. Nous les nommons des « passeurs ».

See original: VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement Une histoire asynchrone de l’économie et de l’écologie, et de leurs « passeurs »

Cadres théoriques mobilisant les concepts de résilience et de vulnérabilité

Les concepts de résilience et de vulnérabilité ont été employés dans différentes disciplines, pour analyser et gérer les dynamiques des espaces et des groupes sociaux face à des changements rapides et incertains. Parfois mis en opposition ou imbriqués, ces deux concepts s’insèrent dans une diversité de cadres d’analyse des relations société-environnement. Cet article se propose de passer en revue ces différents cadres d’analyse et leurs apports respectifs à l’analyse des interactions entre dynamiques sociales et écologiques. Si l’ensemble des cadres étudiés prennent en compte les interactions des individus avec leur environnement, ils n’évaluent cependant pas la vulnérabilité et la résilience aux mêmes échelles. En particulier, certains cadres sont centrés sur les acteurs, tandis que d’autres se placent à l’échelle de systèmes. Nous proposons un cadre permettant de concilier ces deux démarches. Ce cadre considère un système socioécologique à la fois comme une représentation particul...

See original: VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement Cadres théoriques mobilisant les concepts de résilience et de vulnérabilité

Les mobilisations des victimes de pesticides ont-elles modifié les pratiques des viticulteurs languedociens ?

L’article propose de s’interroger sur une inflexion éventuelle des conceptions qu’ont les viticulteurs des maux qu’ils subissent lorsqu’ils épandent des pesticides. Désormais en effet des victimes de pesticides se sont constituées en association et ont impulsé la reconnaissance de maladies professionnelles, ce qui constitue une rupture. Sur le terrain enquêté une décennie auparavant, la rupture semble pourtant limitée. En effet, les infléchissements contemporains du métier semblent plutôt être liés à la nouvelle crise que subissent les viticulteurs et qui contraint leur travail, surtout en l’individualisant. Quant à leurs manières de traiter, elles varient peu. Tandis qu’ils ne s’alertent pas de la mortalité anormale qu’ils constatent parfois chez leurs pairs, les maux qu’ils endurent en épandant ne semblent pas les alerter plus qu’auparavant. Ils en dénient toujours la portée en les dissolvant dans la vaste catégorie des maux quotidiens de leur travail. Pour les employeurs de main ...

See original: VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement Les mobilisations des victimes de pesticides ont-elles modifié les pratiques des viticulteurs languedociens ?

Des paiements pour services environnementaux en faveur des populations locales ? Regards de l’administration forestière sur le mécanisme de compensations pour mise en défens marocain

Un mode de paiement pour service environnemental (PSE), le mécanisme marocain de compensations pour mise en défens (CMD) pourrait autoriser les populations locales à réinvestir leur territoire, voire à redécouvrir leur patrimoine bio-culturel. Tout espoir de reconquête véritable s’avère néanmoins illusoire, la finalité première du mécanisme étant de conforter le pouvoir de l’administration forestière. L’examen du projet-pilote REDD (Réduire les émissions de gaz à effet de serre en luttant contre la déforestation et la dégradation des forêts) marocain le confirme, qui pourrait doubler le mécanisme de CMD d’un nouveau mode de PSE dans la forêt de Mâamora sans que la population locale soit au cœur du dispositif.

See original: VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement Des paiements pour services environnementaux en faveur des populations locales ? Regards de l’administration forestière sur le mécanisme de compensations pour mise en défens marocain

Cinématique et impacts d’un événement hydrométéorologique : les inondations du 6-7 octobre 2014, Grabels (France méditerranéenne)

Dans la nuit du 6 au 7 octobre 2014, une crue éclair frappe le nord de Montpellier et notamment la commune de Grabels. Au cours de ce bref épisode pluviométrique, les ruissellements de versants, les cours d’eau -du petit ruisseau au fleuve de la Mosson- sont entrés en crue et sortis de leur lit mineur endommageant près de 500 habitations. Pour reconstituer au plus près le déroulement de la crue rapide et ses impacts, nous avons mené un retour d’expérience dès le lendemain de la catastrophe. À partir des indicateurs morpho-sédimentaires et des dégâts observés, nous avons reconstitué l’enveloppe de la zone inondée ; caractérisé les hauteurs d’eau maximales atteintes ; identifié la cinématique des écoulements de crue ; estimé les débits de pointe et la puissance spécifique et caractérisé les modifications morpho-sédimentaires. Le retour d’expérience, réalisé à l’échelle locale, a mis en lumière les dynamiques hydrogéomorphologiques et leurs effets, comme l’existence de deux ondes de cr...

See original: VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement Cinématique et impacts d’un événement hydrométéorologique : les inondations du 6-7 octobre 2014, Grabels (France méditerranéenne)

Influence des activités agricoles sur la végétation le long d’un gradient pluviométrique nord-sud du Burkina Faso

Les écosystèmes subissent à la foi la pression humaine et climatique depuis des décennies, ainsi l’évaluation de l’état écologique des paysages agraires du Burkina Faso est nécessaire pour mettre en évidence l’action humaine sur l’environnement. Dans le cadre de cette étude, l’objectif est de caractériser quatre zones agro-sylvo-pastorales pour comprendre l’interaction entre le climat, l’action humaine et l’écosystème le long d’un gradient pluviométrique. L’étude a été réalisée sur des gradients anthropiques recoupant les aires protégées, les zones de cultures et les zones pâturées dans quatre zones agro-sylvo-pastorales du Burkina Faso. Des relevés floristiques ont été effectués au niveau des sites de suivis écologiques mis en place, selon la méthode d’inventaire itinérante. La richesse spécifique de la flore a été décroissante le long du gradient pluviométrique et du gradient anthropique. L’analyse factorielle des correspondances des relevés floristiques a permis de séparer le dom...

See original: VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement Influence des activités agricoles sur la végétation le long d’un gradient pluviométrique nord-sud du Burkina Faso

Le tarif d’achat photovoltaïque comme outil d’innovation territoriale : l’exemple des Fermes de Figeac

Entre 2008 et 2012, la coopérative des Fermes de Figeac a installé un parc photovoltaïque mutualisé dispersé sur une centaine de toitures. Ce projet visait à capter l’opportunité des tarifs d’achat lorsqu’ils étaient à leur plus haut niveau, mais également à la mutualiser et à la territorialiser. Pour analyser la constitution d’une capacité entrepreneuriale et financière adaptée au tarif, mais capable de le transformer, cet article se penche sur l’articulation entre investissement, mutualisation et territoire telle qu’articulée et mise en œuvre dans le modèle d’affaires du projet.

See original: VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement Le tarif d’achat photovoltaïque comme outil d’innovation territoriale : l’exemple des Fermes de Figeac

Commerce des espèces sauvages menacées : les paradoxes de l’État vietnamien

Cet article fait le point sur une dimension négligée de la croissance économique au Vietnam, la grave crise qui menace sa biodiversité, qui préoccupe de plus en plus le gouvernement et les acteurs du domaine. Nous examinons ici le commerce illégal des espèces sauvages, qui s’est fortement intensifié après les réformes de đổi mới des années 1980s. Malgré les mesures prises, l’État ne parvient pas à contrôler ce commerce qui a pris une dimension internationale. Il est temps de poser un regard plus approfondi sur les difficultés de la régulation dans ce domaine. Nous analysons un facteur négligé par les mécanismes de régulation mis en place, qui est l’État lui-même. En contraste avec la libéralisation économique, le commerce des espèces sauvages repose sur toujours sur une logique centralisée, inadaptée aux pratiques du terrain, où le commerce est décentralisé, informel et inclut une diversité d’acteurs. Ce commerce met à jour des tensions au sein de l’appareil d’État, entre le centre ...

See original: VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement Commerce des espèces sauvages menacées : les paradoxes de l’État vietnamien

Des modalités d’intervention « art-science-philosophique » pour éprouver les temporalités de l’urgence environnementale

L’objectif est ici de montrer par une approche philosophique en quoi l’art écologique contribue à requalifier les temporalités environnementales. L’argument de base est qu’on ne peut séparer le fondement philosophique des problèmes de ce qui fait la véritable nature du temps, la « Durée » définie par Bergson comme une pure intensité à l’origine de toutes les différences de nature. L’urgence environnementale rend possible une critique du temps conçu comme dimension spatiale, un temps qui est intrinsèquement non durable. En favorisant une nouvelle proximité entre l’art et la science, les pratiques d’art écologique créent une mise en tension sensible de cette critique sous forme d’hétérochronies – des temps « autres ». L’analyse d’un ensemble d’exemples conduit à identifier trois registres d’expression esthétique : i) esthétique de l’éphémère, du cyclique et de l’archaïque ; ii) esthétique de l’inachevé, de l’évolutif et de l’enchevêtré ; iii) esthétique de l’immobile, du dématérialisé...

See original: VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement Des modalités d’intervention « art-science-philosophique » pour éprouver les temporalités de l’urgence environnementale

Density estimation

A statistical estimation problem where you are not trying to estimate a functional of distribution, but the distribution itself.

This can potentially the same thing;
although traditionally we set outselves different loss functions
for this estimation problem; in particular we like
probability metrics instead of
prediction errors.

Todo: find out when I would actually want to estimate a density.

See original: The Living Thing / Notebooks Density estimation

Fractional order differential equations and super diffusive systems

Super diffusive” systems, non-Markov processes…
Classically, (stochastic or deterministic) ODEs are “memoryless” in the sense that the current state (and not the history) of the system determines the future states/distribution of states.

One way you can destroy this is by using fractional derivatives in the formulation of the equation.
(Why this choice, as opposed to putting in explicit integrals over the history of the process, I have no idea. Perhaps it leads to more elegant paraterisation or solutions?)

I’ll make this precise later, but want to note some evocative similarities to other branching processes which I usually study in discrete index and/or state space.

Popoular in modelling Dengue and phamacokinetics, whatever that is.
Connections to to Lévy flights.

To learn: connection to long memory models.
Why not presume a state filter model and learn that?

AhEl07
Ahmed, E., & Elgazzar, A. S.(2007) On fractional order differential equations model for nonlocal epidemics. Physica A: Statistical Mechanics and Its Applications, 379(2), 607–614. DOI.
BeRT15
Bendahmane, M., Ruiz-Baier, R., & Tian, C. (2015) Turing pattern dynamics and adaptive discretization for a super-diffusive Lotka-Volterra model. Journal of Mathematical Biology, 72(6), 1441–1465. DOI.
HaSD11
Hanert, E., Schumacher, E., & Deleersnijder, E. (2011) Front dynamics in fractional-order epidemic models. Journal of Theoretical Biology, 279(1), 9–16. DOI.
PoRT11
Pooseh, S., Rodrigues, H. S., & Torres, D. F. M.(2011) Fractional derivatives in Dengue epidemics. arXiv:1108.1683 [Math, Q-Bio], 739–742. DOI.
SaRC15
Sardar, T., Rana, S., & Chattopadhyay, J. (2015) A mathematical model of dengue transmission with memory. Communications in Nonlinear Science and Numerical Simulation, 22(1–3), 511–525. DOI.

See original: The Living Thing / Notebooks Fractional order differential equations and super diffusive systems

Sponsored: 64% off Code Black Drone with HD Camera

Our #1 Best-Selling Drone--Meet the Dark Night of the Sky!

See original: Del.icio.us Sponsored: 64% off Code Black Drone with HD Camera

Sponsored: 64% off Code Black Drone with HD Camera

Our #1 Best-Selling Drone--Meet the Dark Night of the Sky!

See original: Del.icio.us Sponsored: 64% off Code Black Drone with HD Camera

Sponsored: 64% off Code Black Drone with HD Camera

Our #1 Best-Selling Drone--Meet the Dark Night of the Sky!

See original: Del.icio.us Sponsored: 64% off Code Black Drone with HD Camera