Links from my #Leadership/ #PosPsy blog: 15 May 2016

Many of you may know that I am a Gallup certified strengths as well as a well-being/life coach; and l do workshop facilitation in leadership development space.
As part of reaching out to people who may benefit from applying positive psychology principles to their work/ daily life, I have decided [...]

Rating: 0.0/10 (0 votes cast)

See original: The Mouse Trap Links from my #Leadership/ #PosPsy blog: 15 May 2016

Geometric algebra

as opposed to algebraic geometric.

Clifford algebras, generalised quaternions, the logarithm of a sphere, tensors, spinors, spinsters, tenors…

Alan Macdonald: Geometric Algebra:

Geometric algebra and its extension to geometric calculus unify, simplify, and
generalize vast areas of mathematics that involve geometric ideas, including
linear algebra, multivariable calculus, real analysis, complex analysis, and
euclidean, noneuclidean, and projective geometry.
They provide a unified
mathematical language for physics (classical and quantum mechanics,
electrodynamics, relativity), the geometrical aspects of computer science
(e.g., graphics, robotics, computer vision), and engineering.

DoLa03
Doran, C., & Lasenby, A. N.(2003) Geometric algebra for physicists. . Cambridge ; New York: Cambridge University Press
LaLD00
Lasenby, J., Lasenby, A. N., & Doran, C. J. L.(2000) A unified mathematical language for physics and engineering in the 21st century. Philosophical Transactions of the Royal Society of London A: Mathematical, Physical and Engineering Sciences, 358(1765), 21–39. DOI.
Mcdo00
McDonald, A. (n.d.) A Survey of Geometric Algebra and Geometric Calculus.

See original: The Living Thing / Notebooks Geometric algebra

Functional derivatives

I guess the calculus of variations is useful sometimes after all.

So I will make some notes. See also optimisation, and
the main use-case, Lagrangian mechanics.

Fréchet derivative
generalises the idea of the derivative from real-valued functions of one real variable to functions on Banach spaces
Gâteaux derivative
generalises the idea of the directional derivative from real-valued functions of one real variable to functions on Banach spaces

TBD

“What is the quickest path through these mountains?”

Optimal control, Pontryagin’s maximum principle.
Variational calculus, minimising functionals.

See original: The Living Thing / Notebooks Functional derivatives

L’acceptabilité sociale, les décideurs publics et l’environnement

Dans un contexte où la démocratie représentative s’ouvre de plus en plus à la démocratie participative, les décideurs publics sont aujourd’hui appelés à consulter les acteurs de la société civile et à justifier leurs décisions auprès d’eux, notamment lors de la discussion de projets d’envergure soulevant des enjeux de nature sociale et environnementale. Cette dynamique n’est pas sans poser de nombreux défis aux acteurs de la sphère exécutive. Ainsi, si le principe d’une démocratie participative est généralement admis, reste à en saisir les implications concrètes et pratiques, de même que son articulation avec la représentativité et la délibération comme autres principes sous-jacents à la construction de la légitimité du pouvoir public. Sous l’éclairage du projet du Quartier des spectacles, récemment discuté dans la ville de Montréal au Québec, nous illustrons en quoi le caractère contesté de la notion d’acceptabilité sociale, voire du concept de démocratie participative en lui-même,...

See original: VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement L’acceptabilité sociale, les décideurs publics et l’environnement

Diversité de la flore ligneuse à la périphérie du Parc national de Waza (Cameroun)

Le Parc national de Waza et sa périphérie font partie d’un ensemble écologique, la plaine d’inondation de Waza Logone, située dans la région de l'extrême-Nord du Cameroun. La connaissance de la biodiversité surtout végétale étant à la base des aménagements nécessaires à la restauration de l'environnement, cette étude a pour objectif d’évaluer qualitativement et quantitativement la ressource ligneuse dans la périphérie du PNW. L'étude se focalise sur une analyse comparative de la partie est du Parc (dominée par les sols hydromorphes, riches en argiles fluviatiles et fluvio-lacustres et inondés une partie de l'année) et de la partie ouest (caractérisée par la dominance des sols lessivés et des planosols, constitués d'un mélange de sable et de sable argileux fluvio-lacustre). Le dispositif expérimental de la recherche effectuée est constitué de transects de tailles variables, horizontaux et parallèles, et équidistants. La collecte des données s’est faite sur 23 transects, avec un taux ...

See original: VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement Diversité de la flore ligneuse à la périphérie du Parc national de Waza (Cameroun)

Variabilité socio-écologique, crise du pastoralisme et résilience des Peuls pasteurs du Gourma rural (Burkina Faso)

Combinant recherche empirique et état de l’art sur les pratiques pastorales comme les régimes de propriété animale des sociétés pastorales d’Afrique et du Burkina Faso en particulier, cet article explore les dispositifs de résilience des Peuls pasteurs du Gourma rural dans un environnement marqué par des variations écologiques, des conflits d’usage des ressources naturelles et l’insertion de l’élevage dans l’économie de marché. En effet, pour tempérer les effets des aléas écologiques et du changement socio-économique, les Peuls pasteurs recourent à la mobilité pastorale, à la vente circonstancielle d’animaux au profit d’investissements alternatifs dans le foncier et l’immobilier locatif urbain. La multiplicité des formes d’adaptation à la vulnérabilité écologique et socio-pastorale témoigne de la flexibilité de la rationalité pratique des Peuls pasteurs du Gourma rural.

See original: VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement Variabilité socio-écologique, crise du pastoralisme et résilience des Peuls pasteurs du Gourma rural (Burkina Faso)

Mettre à l’épreuve l’acceptabilité sociale

Alors même que nombre d’acteurs institutionnels et opérationnels la considèrent comme un allant de soi, la notion d’acceptabilité sociale suscite a minima de l’embarras parmi les chercheurs. Cet embarras paraît légitime à propos d’une notion comportant une forte charge normative et par ailleurs encore très peu stabilisée dans le champ scientifique.

Cet embarras place les chercheurs face à un dilemme. Soit ils rejettent la notion pour créer des termes alternatifs, au risque alors que ces derniers soient repris pour renommer des pratiques ayant elles, peu évolué. Soit ils s’approprient l’expression portée par les acteurs opérationnels et institutionnels (Fast, 2000), mais tentent alors d’en changer le sens en proposant des définitions, en précisant des cadres d’analyse (Fortin et Fournis, 2014) ; ce faisant, ils préservent l’expression a minima comme « mot de passe » leur permettant, entre autres, d’ouvrir un dialogue avec ces acteurs, ainsi qu’avec les autres disciplines.

A l’occasion ...

See original: VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement Mettre à l’épreuve l’acceptabilité sociale

Maraichage urbain et semi-urbain de Moringa oleifera Lam. par des associations de femmes au Burkina Faso : contraintes et opportunités

Une enquête a été menée en 2014 dans la région du Centre au Burkina Faso et avait pour objectif de décrire les systèmes de cultures maraichères intégrant Moringa oleifera, un arbre légume dans le maraîchage urbain et périurbain de Ouagadougou en vue de ressortir les contraintes et les potentialités. Au total, 59 femmes membres de trois associations féminines pratiquant les cultures maraîchères de M. oleifera ont été identifiées à Ouagadougou (Nabonswendé), Loumbila (Pan-Nafa) et Komsilga (association Zemstaaba). Les résultats obtenus montrent que M. oleifera est produit en association avec principalement la laitue (58 % des planches) et sous forme de monoculture (42 % des planches). Les opportunités de cultiver cette plante par les associations de femmes sont essentiellement de disposer de feuilles fraiches riches en éléments nutritifs en saison sèche au moment où elles sont rares, d’avoir des revenus monétaires pendant les saisons sèches, d’être des actrices clés de la filière Mori...

See original: VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement Maraichage urbain et semi-urbain de Moringa oleifera Lam. par des associations de femmes au Burkina Faso : contraintes et opportunités

Les impacts hydrologiques de la production de neige dans un domaine de moyenne montagne

L’enneigement artificiel des stations de ski est une pratique relativement récente en Europe et en Amérique du Nord. C’est une activité nécessaire au maintien et au développement des activités économiques d’une station. Or, la production de neige nécessite de grands volumes d’eau pompés dans les rivières, les nappes phréatiques, les réserves d’eau potable, les barrages hydroélectriques et les retenues collinaires. On estime qu’il faut 4000 m3 d’eau pour couvrir un hectare. En outre, la production de neige n’est pas le seul usage de l’eau en station de sports d’hiver. Le problème soulevé est celui de la constante disponibilité de l’eau pour ces diverses activités en particulier durant la saison hivernale. Cette étude a pour but de mesurer l’impact des prélèvements pour la production de neige à l’échelle locale du domaine franco-suisse des Portes du Soleil (trois stations de ski : Avoriaz, Champéry et Les Gets) sur la variation des ressources disponibles, et d’identifier deux situatio...

See original: VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement Les impacts hydrologiques de la production de neige dans un domaine de moyenne montagne

Évolution de l’occupation et de l’utilisation du sol entre 1973 et 2010 dans la zone agropastorale du lac de Guiers (Sénégal)

Cette étude traite de l’évolution de l’occupation et de l’utilisation du sol dans la région du lac de Guiers. Elle contribue à la caractérisation des principales entités spatiales de la zone entre 1973 et 2010. Les techniques cartographiques basées sur les analyses d’images satellites multidates ont été utilisées et complétées par des vérifications sur le terrain. Sur la période étudiée, il a été observé une augmentation des étendues d’eau de 14,9 % ; de la végétation aquatique de 17,5 %, des exploitations agricoles industrielles et privées respectivement de 207,5 et 5508,8 % et une diminution des superficies des steppes arbustives et herbeuses de 69,9 et 64,3 %. Les changements d’occupation du sol se sont manifestés principalement par la substitution de la steppe arbustive par une steppe herbeuse entre 1973-1988 (avant l’édification des barrages de Diama et Manantali sur le fleuve Sénégal), et l’extension des aménagements agricoles et de la végétation aquatique, entre 1988 à 2010 (...

See original: VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement Évolution de l’occupation et de l’utilisation du sol entre 1973 et 2010 dans la zone agropastorale du lac de Guiers (Sénégal)

L’adaptation des territoires aux changements climatiques dans l’Oriental marocain : la vulnérabilité entre action et perceptions

Suite aux retards pris par les politiques d’atténuation des émissions de gaz à effet de serre à l’échelle internationale, la question de l’adaptation aux changements climatiques apparaît comme un objet de recherche nouveau pour les sciences sociales depuis le début des années 2000. Néanmoins, les premières études ont relevé l’ampleur des chantiers à explorer et souligné les nombreuses difficultés à lever tant sur les plans théoriques que méthodologiques. Le travail présenté ici propose une réflexion menée à partir d’observations de terrain faites dans la région de l’Oriental marocain et vise à montrer l’intérêt d’une approche géographique qui cherche à replacer la problématique de l’adaptation aux changements climatiques dans les différents registres du fait social et territorial.

See original: VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement L’adaptation des territoires aux changements climatiques dans l’Oriental marocain : la vulnérabilité entre action et perceptions

Les Agences de l’eau et la restauration : 50 ans de tensions entre hydraulique et écologique

Le paradigme de la restauration occupe une place importante au sein de la gestion actuelle de l’eau et des milieux aquatiques. Depuis sont apparition dans les sphères scientifiques et opérationnelles à la fin des années 1970, le paradigme s’est complexifié et les significations associées aux différents concepts de restauration, renaturation et réhabilitation ont également évolué sans que les définitions et les pratiques auxquelles ils renvoient soient toujours clairement établies. Si l’intérêt pour la restauration n’a pas fléchi, ses définitions sont encore aujourd’hui au cœur de nombreux débats sur les objectifs et les moyens de l’action. L’étude rétrospective des politiques d’intervention des Agences de l’eau Loire-Bretagne, Rhin-Meuse et Rhône-Méditerranée-Corse, offre un éclairage géographique et historique nouveau sur les définitions et les pratiques de la restauration de cours d’eau au sein de l’action publique. Elle s’appuie sur une analyse qualitative des Programmes d’Interv...

See original: VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement Les Agences de l’eau et la restauration : 50 ans de tensions entre hydraulique et écologique

Aire Marine Protégée, intérêt général environnemental et territoire, un rendez-vous manqué ? Le cas de Mayotte

Le Parc Naturel Marin de Mayotte a été créé en janvier 2010 à l’issue d’un processus rapide. Répondant à un intérêt général environnemental, comment cette initiative nationale s’est-elle ancrée dans le territoire, autour de la construction d’un projet de développement durable territorial et de la territorialisation de l’intérêt général moteur du projet ? Qu'est-ce qui fonde l’acceptabilité sociale du projet ? L’analyse du processus de construction du projet, puis des controverses mises en avant par les parties prenantes permet d’identifier des biais et fragilités dans la construction d’un intérêt général territorialisé. L’analyse est centrée sur les transactions fondatrices de l’acceptation du projet, le différentiel d’appropriation du projet selon les acteurs, la hiérarchisation des acteurs et enjeux, les biais de représentation au sein du « parlement de la mer » que constitue le conseil de gestion du parc, les enjeux et l’effectivité de la construction de nouvelles proximités orga...

See original: VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement Aire Marine Protégée, intérêt général environnemental et territoire, un rendez-vous manqué ? Le cas de Mayotte

Parasismique, oser éprouver l’acceptabilité sociale

La confrontation aux risques naturels provoque une réorganisation sociale constante. L’acceptation de la menace et l’acceptabilité des solutions pour réduire la vulnérabilité évoluent avec les connaissances des phénomènes et le consentement collectif à la contrainte. En France, l’importance de l’engagement étatique face aux risques naturels dissuade d’en interroger l’acceptabilité collective. La protection parasismique de l’habitat impose un zonage de l’aléa sismique pour graduer les contraintes architecturales selon la probabilité de secousses. La révision probabiliste de ce zonage est l’occasion d’interroger sa doctrine et sa matrice scientifique pour comprendre les choix réglementaires opérés par les experts et les pouvoirs publics. En contraste, l’enquête sociologique REVDOU effectuée en 2011 à Salon-de-Provence, Albertville, Mulhouse et Tarbes, sur la protection parasismique par les propriétaires, constructeurs et administrations montre comment l’acceptabilité du risque varie s...

See original: VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement Parasismique, oser éprouver l’acceptabilité sociale

Les paiements pour services environnementaux contribuent-ils à l’émergence d’un « gradient de juridicité » ?

Mettant en relation étroite l’homme et les écosystèmes, les services écosystémiques provoquent un renversement de perspective : la nature n’est plus envisagée pour elle-même, mais pour les bénéfices qu’elle procure à l’homme. Ce nouveau regard, qui signe la reconnaissance d’une forme de dépendance de l’homme à la nature, ouvre la voie à une nouvelle approche juridique des enjeux liés aux écosystèmes et à la biodiversité. Il s’avère susceptible d’influer sur les réponses possibles apportées par le droit à la préservation de l’environnement et semble être vecteur de nouvelles approches, de nouveaux modes d’intervention du droit, au premier rang desquels l’émergence possible d’un « gradient de juridicité ». La rencontre de la discipline juridique et des paiements pour services environnementaux met justement en lumière cette nouvelle opportunité.

See original: VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement Les paiements pour services environnementaux contribuent-ils à l’émergence d’un « gradient de juridicité » ?